Guide santé



Préserver ma santé


À quoi sont dues les migraines ?


Une migraine est une douleur modérée à sévère sous forme de palpitations ou de pulsations et peut toucher un côté ou les deux côtés de la tête.

Elle peut être aggravée par l'activité physique, la lumière, le son ou les odeurs et s'accompagne de nausées, de vomissements et d'une sensibilité au son, à la lumière et/ou aux odeurs.

Il existe un certain nombre de déclencheurs de migraine, notamment: 

Les facteurs qui déclenchent les migraines sont bien connus et varient d'une personne à l'autre. Cela peut être le cas :

  • D'un changement de rythme de vie : stress, contrariété, détente soudaine (par exemple le début du week-end), excès ou manque de sommeil, un repas sauté ou au contraire un repas trop copieux.
  • La consommation de certains aliments ou stimulants : chocolat, charcuterie, tabac, café ou alcool (vin blanc notamment).
  • Les facteurs sensoriels : le bruit, certaines odeurs ou les lumières clignotantes.
  • Les facteurs hormonaux : chez les femmes, la baisse soudaine du taux d'œstrogènes à la fin du cycle menstruel peut entraîner une migraine dite cataméniale ou menstruelle.

Lire la suite

Quels sont les meilleurs aliments pour protéger votre cœur ?


L'alimentation joue un rôle majeur dans la santé cardiaque et peut avoir un grand impact sur votre risque de maladie cardiaque.

En fait, certains aliments peuvent influencer la pression artérielle, les triglycérides, les taux de cholestérol et l'inflammation, qui sont tous des facteurs de risque de maladie cardiaque.

Voici les aliments que vous devriez manger pour maximiser votre santé cardiaque :

  • Les légumes verts feuillus
  • Les légumes verts à feuilles 
  • Les grains entiers
  • Les haricots 
  • Le chocolat noir

Quels aliments devriez-vous éviter en cas de maladie coronarienne?

  • Le beurre
  • Les crémiers non laitiers
  • La nourriture frit
  • Les viandes transformées
  • Les pâtisseries

Lire la suite

Traitement de l'acné : Les nouvelles recommandations


Après la grande polémique à propos des traitements de référence, les dermatologues ont remis à jour leurs recommandations thérapeutiques concernant l'acné.

L'acné est à la limite incontournable, la grande majorité des adolescents en souffrent, et même une minorité des femmes adultes. Les stades de gravité sont différents et variables, certes. Mais dans ses formes les plus sévères, cette maladie de la peau suite à modifications hormonales peut marquer à vie un individu en lui laissant des cicatrices indélébiles - sans compter le calvaire psychologique  associé.

Des traitements efficaces sont déjà là, mais des polémiques ces dernières années sur plusieurs molécules de référence ont motivé quatre sociétés savantes de dermatologie, en lien avec la Haute Autorité de santé, à mettre à jour leurs études et recommandations.

• Cinq stades de sévérité:

  • Dans le cas d'une acné très légère, un traitement local, en gel ou en pommade, suffira. Deux molécules au choix: le peroxyde de benzoyle ou les rétinoïdes (trétinoïne ou adapalène). Il est possible de cumuler les deux si l'amélioration à 3 mois n'est pas satisfaisante.
  • Le stade supérieur, qualifié de léger, se traduit par la présence de boutons blancs ou noirs sur moins de la moitié du visage. Le médecin prescrira d'emblée les deux traitements locaux, et, si cela ne suffit pas, proposera ensuite d'ajouter un traitement antibiotique, soit local (rarement), ou plus fréquemment, des cyclines (hors minocycline) en comprimés.
  • Concernant l'acné de sévérité moyenne (plus de la moitié de la surface du visage atteinte, beaucoup de boutons sous la peau ou «pustules», et de boutons blancs ou points noirs), le traitement commencera par des produits locaux et/ou des antibiotiques en comprimés. Si l'efficacité n'est pas suffisante au bout de trois mois, on proposera de l'isotrétinoïne (Acnetrait, Contracné, Curacné, Procuta, connu autrefois sous le nom Roaccutane). Durée moyenne de la cure: 9 mois. Les femmes sont obligées de prendre une contraception pendant toute la durée du traitement.

Lire la suite